Sur les conseils D’Alexis, éminent dégustateur et passionné, je me dirige sur le stand de Jean DAVID, jusqu’ici inconnu de moi. Reçu par le gendre de Monsieur DAVID, celui-ci me présente 5 cuvées, dégustées avec calme, délectation et d’abord étonnement.

Cette première Cuvée Les levants 2012 (Côte du Rhône) est pour moi un choc ! Outre une robe très dense de Cœur de Pigeon (grosse cerise en forme de cœur rouge puis noire), je découvre un nez déroutant ! Fleur rouge, fruit rouge bien sûr mais aussi poudre de riz à la rose ! On n’est pas du tout dans un univers de vin et encore moins de vin de vallée du Rhône, si ce n’est la touche poivrée (due à la Counoise et à la Syrah), mais plutôt dans un magasin de produits de beauté ou chez un fleuriste ! Superbe longueur en bouche soutenue par des tanins très fins et onctueux. Encépagement : 55% Grenache – 20% Cinsault – 13% Counoise – 7% Carignan 5% Syrah

La cuvée le Beau Nez (AOC Côtes du Rhône Village – Séguret) est composée de 55 % de Grenache, 25% de Carignan, 20 % de Counoise.
On a l’impression d’avoir en main un verre de MADIRAN tant la robe est noire « encre ». Et c’est normal, car au nez on sent le Zan en rouleau ! c’est promis il n’en mettent pas dedans… et ça devient plutôt en bouche de la réglisse en bâton, de la mûre, de la confiture de cerise, mais avec une belle acidité et des touches épicées qui donnent fraîcheur et élégance au vin. C’est déjà prêt à boire, mais compte tenu de l’acidité et des tanins on pourra attendre encore au moins 1 an.

Ensuite Cuvée de SEGURET rouge 2013 puis 2012 avec une composition quasi identique : 60% grenache, 20% syrah, 20% mourvèdre. Groseille, mûre, violette au nez, framboise et autres petits fruits rouges en bouche avec touche anisée. A boire dans 3 ou 4 ans. On termine par un simple Côte du Rhône, enfin simple, l’appellation parce qu’en ce qui concerne le vin, on est sur une bouteille très profonde, ample, délicate sur des arômes de cerise noire qu’on retrouve en bouche associée à de la confiture de mûre et de framboise : 70% grenache, 10% cinsault 10% syrah, 10% Carignan. Il s’agit de conserver cette bouteille en cave au moins 5 à 7 ans.141013_ToquésdesDentelles_Domaine Jean DAVID 004

 

Publicités