Étiquettes

, , , , , , ,

Cette association s’appelait « les Toqués des Dentelles » car les vignerons à l’origine de cette association sont au pied des fameuses dentelles de Montmirail sur Beaumes de Venise, Cairanne, Rasteau, Séguret, Vacqueyras.
Aujourd’hui de nouveaux vignerons venus rejoindre le groupement aperçoivent « de loin par temps clair uniquement », comme me le rappelait l’un d’eux avec humour, les fameuses Dentelles ! mais tous sont dans l’authentique, le bon, le vrai.

Qu’ils soient proches ou loin des Dentelles, les Toqués élaborent tous de jolis des Côtes du Rhône. Ici fis des appellations générique et Village ou nom de village Cairanne, Châteauneuf du Pape, Rasteau,, Séguret, Vacqueyras, Vinsobres… ce qui compte c’est le respect du terroir, de la biodiversité et évidemment du raisin pour avoir une excellente matière première.

Beaucoup de bonne humeur, de modestie, d’humour et une bonne dose de sagesse pour tous ces vignerons dont la qualité tout autant que la géographie des domaines, tient dans un mouchoir de poche.

J’ai dégusté les vins de l’incontournable Marcel, Marcel RICHAUD pardon, pour ceux qui ne sont pas familiers avec les Côtes du Rhône méridionaux.

Ah oui petit cours… désolé pour les initiés : il y a les Côtes du Rhône du Nord (Côte Rôtie, Hermitage, Cornas, Condrieu, St Joseph) situés grosso modo entre Vienne et Tournon sur la rive droite ou Tain sur la rive gauche et ceux du sud, qui commencent après le défilé de Donzères (signe distinctif on voit les éoliennes sur la droite en TGV quand on descend vers le sud) dans une vallée beaucoup plus large). C’est bien de ces derniers qu’il est question aujourd’hui avec Châteauneuf du Pape, Gigondas et Vacqueyras pour les plus connus. Au nord la Syrah règne sans partage pour les rouges et au sud c’est plus compliqué ce serait plutôt Grenache, Syrah, Carignan et quelques autres associés – on dit assemblés – pour les grands rouges. Cela donne des vins gourmands, riches, équilibrés, croquants sur le fruit, ou denses et profonds, puissants et capiteux, mais toujours harmonieux chez ces vrais TOQUÉS, car pour arriver à une telle qualité il faut bien avoir un petit grain…(De raisin en tête du soir au matin!)

Je ne retiendrai que les vins du Domaine FERME SAINT MARTIN situé à SUZETTE, me pardonneront donc les 11 autres vignerons présents dont Marcel RICHAUD qui a « sublimement » réussi ses rouges en 2013 et qui est ravi de la « cueillette » 2014 sous le soleil et la bonne humeur.

Je reparlerai de lui plus tard et des vignerons d’ESTEZARGUES, du Domaine Jean DAVID dans un prochain post également.

Domaine LA FERME Saint MARTIN est situé sur le versant Sud des Dentelles de Montmirail à SUZETTE et des vignes se trouvent également en Appellation Côte du Ventoux au sud du Mont éponyme.

141013_ToquésdesDentelles_Ferme St MARTIN 005Guy JULLIEN (photo) a fait déguster dans l’ordre

1 – LE BLANC 2013, un classique tout en finesse fruité exotique, anis et miel particulièrement parfumé à 50 % roussanne et 50 % Clairette. Terroir argilo calcaire du TRIAS

141013_ToquésdesDentelles_Ferme St MARTIN 0012 – LA GERINE en AOC Côteaux du Ventoux est un vin sur la fraîcheur et le fruit rouge et noir, avec 60 % de Grenache et 40 % de Carignan, c’est un vin de piémont du Ventoux à sol graveleux, qui se traduit par du croquant, mais ce petit rien de plus en bouche qui en dit long sur un terroir et un talent associés, même sur une cuvée simple.

3 – Avec LES TERRES JAUNES en AOC Beaumes de Venise, on entre dans le domaine des grands, bien que ce vin ne voie pas le bois. On est également sur un terroir argilo calcaire du TRIAS au pied des dentelles entre 250 et 500 m d’altitude. C’est une bombe qui embaume le poivre, on imagine un 100 % Syrah et c’est loupé avec 75 %de grenache, mais Guy explique que sur ses terroirs, la Syrah, même en quantité minoritaire s’exprime énormément sur le poivre et avec ses 14 % d’alcool cette cuvée passe comme une lettre à la poste.

141013_ToquésdesDentelles_Ferme St MARTIN 0024 – COSTANCIA 2013 se trouve sur un terroir exposé sud ouest, fait de marnes et d’éboulis calcaire sur les plus hauts terroirs (500 m) de Beaumes de Venise ce qui explique malgré tout sa finesse, grâce à son égrappage total, son long élevage de18 mois bois, moitié cuve, tout en équilibre sur les cépages également 50 % grenache/50 % Syrah sur des vignes de 25 à 50 ans.

141013_ToquésdesDentelles_Ferme St MARTIN 0035 – On termine par la CUVEE SAINT MARTIN Beaumes de Venise 2013 (qui mérite nettement mieux que son étiquette le laisse deviner…), est sur le même terroir de TRIAS que Terre Jaune avec cette fois 80 % grenache et 20 % Syrah, avec des vignes de 50 à 95 ans (c’est que l’on appelle de la vieille vigne en vallée du Rhône…) sur des rendements minimalistes de 25 à 30 hl/ha…, un cuvage long en levures indigènes, zéro soufre pendant la vinification et un léger passage en demi muids pour une partie du volume de vin seulement et le résultat est époustouflant ! une matière dense, soyeuse, puissance et élégance se cotôient, un vrai grand à attendre sagement…

141013_ToquésdesDentelles_Ferme St MARTIN 004