Étiquettes

, ,

Ces deux vins sont des assemblages de Sauvignon et Chardonnay, vinifiés sans malo – lactique par la même équipe d’œnologues consultants de S. de RENONCOURT.

post 8

Ils viennent de deux domaines appartenant aux deux frères Sandro et Kraim SAADE (Saadé). Johnny, leur père installé en Egypte, est un beau matin dépouillé de tous ses biens,  nationalisés par le gouvernement de Nasser. Il part au Liban, monte une affaire dans les transports, sera de nouveau expulsé par les armées syriennes. Avec ses fils, Il reviendra en Syrie, après avoir été tenté par l’aventure bordelaise,  pour y produire sur 12 hectares situés  à 900 mètres d’altitude, près de l’ancienne ANTIOCHE (pays Alaouite), les vins de BARGYLUS du nom antique du Mont Bargylus, aujourd’hui Jebel al-Ansariyeh. Blanc plus fin et distingué 60 % chardonnay et 40 % sauvignon sur terroirs plus frais et humides, que le cousin MARSYAS 60 % Sauvignon – 40 % Chardonnay, il a des notes boisées et pourtant ce vin est vinifié et élevé en cuves inox ! Pour les deux vins on est sur des registres de fruits jaunes et d’agrumes bien mûrs mais sans suavité ni lourdeur, ils restent vifs, aériens en bouche, l’élevage cuve,  l’absence de fermentation Malo-lactique permettent de leur conserver toute leur fraîcheur et leur minéralité en fin de bouche surtout sur Bargylus. Malheureusement les deux rouges n’étaient pas là ! Affaire à suivre…

Pour en savoir  +  notamment sur « Comment faire des grands vins par correspondance, dans un pays en guerre » : Cliquez ici 

 

Publicités