Étiquettes

, , , ,

En guise d’apéritif pour se « mettre en bouche » nous avons découvert ce Côtes de Castillon Château Roseyrol 09  sur sol de Graves et sables, tout en fruit et dentelle (70 % Merlot – 30 % cabernet franc) à un prix exceptionnel moins de 6 ! mais il faut l’acheter chez le viticulteur (voici ses coordonnées : Roger LACAZE : 05 57 40 26 84 et son email : lacaze.r@hotmail.fr). Roger est un chic type, vigneron sur le tard (il travaillait dans l’industrie comme ingénieur), juste pour s’amuser et arrondir sa retraite en somme ! belle réussite.

 Puis nous sommes passés aux St Emilion Grand Cru :

 1er – Saint Emilion Grand Cru Château Vieux Larmande 2009 servi en bouteille aérée 3 heures :

75 % Merlot et 25 % cabernet Franc – Sur sols silicio argileux sur fond d’argiles à « crasse de fer » et argilo calcaire.

C’est un vin gourmand, plaisant immédiat, mais aussi profond au boisé presque fondu qui l’enrichit encore de notes de vanille

2°) Saint Emilion Grand Cru Château Vieux Larmande 2006  servi après un carafage de 2 heures : tendre et fruité, plus « herbacé » que le 2009, mais une belle bouteille  qui commence à sentir la truffe !    

St Emilion Grand Cru Vieux Château Pellatan 2007  servi après un carafage de 2 heures : Ce vin est plus dilué, agréable mais pas d’une grande longueur en bouche

J’ouvre un Lalande de Pomerol 2005 de la famille Ollet Fourreau avec émotion, c’est ma dernière bouteille de 2005, un millésime exceptionnellement bien réussi au château Haut Surget. Aïe bouchonnée, et pourtant on ne sentait rien le nez collé sur le bouchon lui-même. Les mystère du vin. J’essaie le carafage, le secouage, j’attends le lendemain…rien y fera une bouteille perdue mais on se consolera avec tout autre chose après la dégustation de ce  Pomerol 2006 du Château Grand Moulinet 2006 tout en puissance, élégance et finesse sur des notes de poivre, de fruits rouges et noirs, avec encore un joli potentiel de garde tant la fraîcheur est vive et les tanins présents.

La consolation sera un vin de…vallée du Rhône Cairanne 2005 Cuvée Prestige Floravent du domaine BERTHET RAYNE, encore une dernière bouteille mais celle là parfaitement prête à boire : quel régal, et quel changement de « paysage gustatif » après la rive droite bordelaise ! Une belle soirée avec un public réceptif et qui en redemande…

 

Publicités